Close

Travailler

INFORMATION GÉNÉRALES SUR LE DROIT DU TRAVAIL EN SUÈDE 

Durée du travail 

La durée hebdomadaire du travail en Suède est de 40h. La loi et les syndicats autorisent jusqu’à 200 heures supplémentaires maximum par an. A ces 200 heures peuvent s’ajouter 150 autres heures dont la nécessité doit alors être argumentée. Ces heures supplémentaires ne peuvent comptabiliser plus de 48h / 4 semaines ou 50 heures / mois calendaire. 

Congés 

Les employés ont droit à 25 jours de congés payés annuels. Peuvent s’ajouter 5 jours supplémentaires s’il n’existe pas de compensation salariale pour les heures supplémentaires effectuées. Les collaborateurs ont le droit de prendre 4 semaines consécutives entre Juin et Août.  

Jours Maladie 

Le paiement des jours maladie est partagé entre l’employeur, la sécurité sociale suédoise (Försäkringskassan) et les assurances. En général, pas de compensation pour le 1e jour d’absence. Les jours 2 à 14 sont compensés à 80% par l’employeur ; les jours 15 à 90 sont payés à hauteur de 77,6% du salaire (cappé sur un salaire annuel de 33 785 euros). Aucun certificat médical n’est demandé en général avant une semaine. 

Les absences « parentales » 

Le congé maternité débute 7 semaines avant la date présumée d’accouchement et se termine 7 semaines après (peut être prolongé dans le cas d’allaitement). Le congé paternité quant à lui est de 10 jours et doit être pris dans les 60 jours suivants la naissance de l’enfant. 

Le congé parental plein temps peut être pris jusqu’au 18 mois de l’enfant. Cela correspond à un congé de 480 jours. Il est à partager entre les 2 parents, à l’exception de 3 mois réservés à chacun des parents. Si les 480 jours ne sont pas utilisés en leur totalité, le reliquat peut être pris jusqu’aux 8 ans de l’enfant (jusqu’à 3 périodes de temps par an, avec un préavis de 2 mois). Il est également possible d’avoir une durée réduite de 25% de temps de travail hebdomadaire, non payé ou rémunéré sur la base des 480 jours d‘absence autorisés. Enfin, les parents bénéficient de 120 jours d’absence pour enfant malade par an. Ces congés sont déclarés et payés par la Försäkringskassan. 

DÉMARCHES À EFFECTUER POUR TROUVER UN EMPLOI EN SUÈDE 

La Suède est un marché très international. De nombreuses entreprises étrangères y ont une filiale. H&M, Ericsson, Spotify, Electrolux… ont également des filiales partout dans le monde.Sauf si vous recherchez un poste imposant de faire face aux clients, les offres ne devraient pas mentionner le Suédois comme étant obligatoire, notamment car la langue de travail en Scandinavie est majoritairement l’anglais. C’est malheureusement assez souvent le cas afin de pouvoir garantir une bonne intégration du collaborateur au sein des équipes en place. N’hésitez donc pas à apprendre le Suédois pour avoir un niveau de conversation « social », un niveau Fika en quelque sorte. Bien sûr, tout dépend de ce que vous cherchez. 

Avant le départ : anticiper le transfert de ses droits 

Les bénéficiaires de prestations chômage en France peuvent transférer leurs droits pendant une durée de trois mois, suivant leur arrivée en Suède. Cette durée peut être étendue sur décision de l’institution compétente.  

Pour cela il faut : 

  • obtenir le formulaire E303 de France, avant de partir, 
  • et se rendre à l’agence pour l’emploi (Arbetsförmedlingen) dans les 7 jours, section « étranger », après avoir pris un rendez-vous soit par téléphone, soit par mail en précisant bien que cela concerne le formulaire E303  

Sur place : 

Arbetsförmedlingen :  

Tout d’abord, il faut commencer par s’inscrire en tant que demandeur d’emploi, auprès d’Arbetsförmedlingen pour être enregistrer sur la base de données de l’agence (formation, expérience professionnelle précédente, type de travail recherché ); ce qui vous donnera accès aux différents services proposés : job dating, atelier CV, coaching. N’oubliez pas vous y rendre avec muni de votre CV et vos diplômes. Vous aurez ensuite à remplir une fois par mois sur leur site internet un compte-rendu relatant vos actions pour trouver un emploi. 

Comment chercher un emploi ? 

  • Sur le site internet : www.arbetsformedlingen.se 
  • De nombreuses offres sont disponibles sur Linkedin, les groupes sur Facebook (ParEntrepreneurs, Expatriates in Sweden, Les français de Stockholm, English speaking mums in Sweden…) 
  • Les relais français en Suède : Chambre de Commerce française en Suède (CCFS), l’Alliance Française et l’Ambassade 
  • Agences d’interim ( en suédois bemanningsföretag ou uthyrningsföretag),  
  • Agence de recrutement (en suédois rekruteringsföretag) : Novare potential 
  • Et bien sur, les activités et évènements organisés par Stockholm Accueil  

CRÉER SON ENTREPRISE ? 

La Suède est un pays de start-ups. Cela peut donc être le bon moment de tenter l’aventure. De nombreuses organisations officielles et associatives vous aideront. 

Les agences officielles : 

  • – Verksamt est le site central regroupant l’agence des impôts (Skatteverket) et l’équivalent des Greffes (Bolagsverket). Vous pourrez y enregistrer votre entreprise, vous inscrire à des réunions d’informations en suédois et en anglais  
  • L’agence des impôts, Skatteverket, vous apportera aussi toute l’aide dont vous avez besoin : assistance pour remplir le questionnaire d’immatriculation de l’entreprise, lors de vos déclarations TVA… 

Les associations (ALMIStart-Up StockholmNyföretagscentrum) sont là pour vous accompagner sur le chemin de la création, du statut à choisir au business plan et à vos premiers pas d’entrepreneurs. ALMI peut également vous fournir des prêts bancaires. Vous pouvez aussi aller sur le site français de l’Agence Pour la Création d’Entreprise (APCE)  

BON A SAVOIR : N’hésitez pas à vous inscrire tout d’abord comme demandeur d’emploi auprès d’Arbetsförmedlingen en précisant votre projet de création d’entreprise. Ils pourront alors vous faire entrer dans le programme « Aktivität & Stöd ». Vous serez alors invité à présenter votre projet et business plan auprès d’une société conseil qui, si elle valide, donnera un avis favorable à Arbetsförmedlingen. Vous pourrez alors toucher une indemnité financière de création d’entreprise pendant environ 6 mois, payée par la Försäkringskassan. Seule condition : Ne pas demander votre immatriculation avant le GO d’Arbetsförmedlingen ! 

TIPS   

  • Actionner son réseau professionnel Français pour obtenir des contacts de personnes déjà actives sur le marché de l’emploi en Suède
  • Mettre à jour son CV en anglais  
  • Préparer un speach elevator  
  • Networking (école, Stockholm Accueil) : De nombreux emplois vacants, dans les entreprises privées ne font pas l’objet d’une offre d’emploi. Ils sont en général pourvus par le biais de contacts personnels. C’est pourquoi il est nécessaire d’activer votre réseau personnel et de faire savoir que vous recherchez un emploi 

LIENS UTILES