Close

26 août 2019

Millesgården

Située sur l’île de Lidingö, Millesgården était la résidence du sculpteur Carl Milles (1875-1955) et de sa femme artiste peintre Olga.

Carl Milles était un sculpteur monumental qui a reçu de nombreuses commandes d’art public et on peut ainsi admirer ses œuvres dans Stockholm. Il est décrit comme un artiste traditionnel et novateur. La mythologie grecque, romaine et chrétienne ainsi que l’histoire suédoise étaient souvent ses sources d’inspiration. Son art était toujours figuratif et souvent narratif, cherchant à interagir avec les éléments comme l’air et l’eau.

En 1936, Millesgården devient une fondation et elle est donnée au peuple suédois.

Quand le sculpteur et sa femme reviennent des Etats- Unis en 1950, Evert Milles conçoit une nouvelle maison sur la terrasse inférieure, maison dans laquelle le couple vit jusqu’à la mort de Carl Milles en 1955. Le mobilier dans cette maison est de Josef Frank, un célèbre designer suédois qui créa de nombreux imprimés – pour textiles – aujourd’hui encore très à la mode.

Dans le musée, on peut admirer une importante collection d’objets d’art et d’antiquité qui ont été réunis par Carl Milles (toiles de Canaletto). Les jardins en terrasses, ornés des sculptures de l’artiste surplombent la mer et font face à Stockholm et à Hjorthagen, les terminaux de ferry. La féérie de ces terrasses fleuries évolue au fil des saisons…

Concernant le musée, la maison principale fut conçue par l’architecte Carl M. Bengtsson et construite en 1908. Milles et sa femme voulaient avant tout de l’espace pour entreposer leurs oeuvres. Au fur et à mesure des années, Millesgården a été agrandie et développée en collaboration avec le demi- frère de Carl, l’architecte Evert Milles, pour répondre aux besoins du couple.

Le musée propose régulièrement, en plus de la maison- musée et sa collection permanente, des expositions temporaires. Toutes les informations sont disponibles sur leur site, en cliquant ici.

par Anaïk Spiranki

Article publié dans la gazette 112

One Comment on “Millesgården

Ludivine Forest Garcia
Ludivine Forest Garcia
29 août 2019 chez 17:29

Très envie d’aller visiter ce lieu. Merci 🙂

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *